art et essai recherche montpellier
f

Tous nos films sont en V.O. sous titrée français

Amin

Philippe Faucon
France
2018
1h31
Moustapha Mbengue, Emmanuelle Devos, Marème N'Diaye…
Quinzaine des Réalisateurs - Cannes 2018

En français et wolof

Amin (impressionnant Moustapha Mbengue) est un travailleur immigré d'origine sénégalaise qui vit seul à Paris, sa femme et ses enfants étant restés au pays et se languissant de lui. Il fait partie d'une équipe chargée de la réfection d'un pavillon dont la propriétaire est une infirmière divorcée (Emmanuelle Devos, étonnante). Ces deux solitudes vont finir par fusionner malgré leurs différences ethniques, culturelles, sociales. De Samia à Fatima, ou La Désintégration, Philippe Faucon questionne depuis longtemps, en profondeur, sur le ton du drame ou de la chronique tendre, les différents aspects de l’immigration. Avec Amin il signe une chronique tout en finesse d’une existence morcelée. Faucon détient l'art de regarder ses personnages sans jugement, positif ou négatif, privilégiant l'observation comportementaliste au psychologisme. L'érotisme, prend ici une part plus importante que dans ses autres films : femmes sous la douche, étreintes, peaux noire et blanche entrelacées, autant d'images qui témoignent d'un sensualisme simple, direct, jamais voyeuriste. Amin parle d'amour, de désir, de condition ethnico-sociale, de la solitude des quadras, séparés de leur famille soit en raison des lois de l'économie mondialisée et des inégalités Nord-Sud, soit à cause du mode de vie stressant de la moyenne bourgeoisie urbaine occidentale. Une fois encore, par petites touches épurées, précises, Faucon déploie une vision complexe qui atteint des sommets émotionnels sans avoir jamais recours à de grossiers procédés tire-larmes. Chapeau.

séances

mercredi 17jeudi 18vendredi 19samedi 20dimanche 21lundi 22mardi 23
18h0518h0518h0518h0511h50
18h05
18h0518h05