art et essai recherche montpellier
f

Tous nos films sont en V.O. sous titrée français

Je danserai si je veux

Maysaloun Hamoud
Bar Bahar
Palestine
2016
1h42
Mouna Hawa, Sana Jammelieh, Shaden Kanboura, ...
Prix de la Jeunesse, prix L’Autre Regard, prix Sebastiane - San Sebastian 2016 Prix du Public, prix d'interprétation pour les 3 actrices, prix du Meilleur premier film - Haïfa 2016

Layla et Salma, deux jeunes palestiniennes, partagent un appartement à Tel Aviv. Une place se libère dans cette colocation. Arrive alors Nour, plus réservée et plus proche des traditions. Elle va bientôt se marier à un homme qu’elle fréquente depuis plus d’un an et auquel elle se soumet sagement. Layla et Salma, chacune à leur manière sont libres : elles sortent, fument, s’habillent comme elles le souhaitent dans un contexte où le jugement de la société est omniprésent. Les trois jeunes femmes vont se lier d’amitié, mais le chemin vers la liberté est jalonné d'épreuves… Maysaloun Hamoud témoigne de ces nouvelles générations de femmes palestiniennes qui aspirent simplement à s’émanciper, ce choix devenant un mode de résistance en soi. « Les femmes peuvent être sensuelles, militantes et en lutte contre le système patriarcal sans forcément se définir comme «féministes ». [Elles] peuvent se sentir concernées par leur libération sans être nécessairement progressistes ou laïques”. Le film est porté par trois actrices remarquables de sincérité. La réalisatrice signe avec ce film une histoire d'amitié entre filles électrique et pulsionnelle, le portrait très réussi d'une génération qui ne s'excusera pas d'exister.

séances

mercredi 19jeudi 20vendredi 21samedi 22dimanche 23lundi 24mardi 25
15h40
21h40
15h40
21h40
15h40
21h40
15h40
21h40
15h40
21h40
15h40
22h20
15h40
21h40